Quand le sport rime avec sénior

Par défaut

Selon les statistiques, 1 français sur 2 âgé entre 55 et 64 ans pratique régulièrement une activité physique. Évidemment, le sport n’est pas uniquement réservé aux jeunes, il est fortement recommandé aux seniors.

               Il est vrai que certaines précautions doivent être prises avant de commencer à faire du sport, mais les études sont formelles, le sport aide à prévenir les conséquences des chutes et diminue également les risques de perte d’autonomie.

               Calmes ou plutôt dynamiques, certaines activités physiques sont vivement conseillées pour les personnes âgées. Il n’y a pas d’âge pour améliorer son habileté et sa souplesse. Voici donc un tour d’horizon sur les pratiques sportives chez les papis et mamies.

Lac d’Allos

Gardez la forme avec ces sports pour séniors

               Pour une harmonie parfaite entre le corps et l’esprit, le yoga est une excellente discipline pour les séniors. Elle se base particulièrement sur les enchaînements posturaux tout en douceur, en plus de techniques de respiration pour détendre les muscles. De plus, le yoga permet de tonifier tous les organes internes et assouplir les articulations. Certaines positions permettent aussi de soulager les douleurs, surtout ceux du dos.

               La marche nordique est une activité qui se pratique avec des bâtons en fibre de carbone. Ce sport traditionnel qui voit le jour en Scandinavie est particulièrement bénéfique pour les personnes âgées. Les poussées verticales et horizontales travaillent les bras, les pectoraux, les épaules ainsi que les muscles fessiers. Contrairement à la course à pied, cet exercice génère un minimum d’impact et de choc.

               La gymnastique est aussi adaptée aux séniors. Généralement, elle se pratique dans une salle avec des mouvements dédiés spécialement pour les personnes âgées. Pour plus de douceur, il y a également l’aquagym. Une fois dans la piscine vous vous sentirez léger, peu importe votre corpulence. Je pense même que le travail musculaire est plus intense, mais grâce à l’effet de l’eau, on ne s’en rend pas compte.

               Le Tai-chi-chuan est un exercice traditionnel en chine. Au fil du temps, il s’est modernisé grâce aux exercices thérapeutiques. Cet exercice est spécialement bénéfique pour les personnes âgées qui ont des problèmes de santé. En effet, cela les permet de garder une activité physique bénéfique. Néanmoins, je vous conseille de vous tourner vers des professionnels qui ont l’habilité de travailler avec les personnes âgées. Ce sport a des effets très positifs sur votre cœur et vos muscles, mais préviens également les chutes en améliorant la stabilité et en coordonnant les mouvements.

astuce-sport

Adapter l’alimentation à vos activités physiques

               Votre alimentation est un facteur important si vous voulez garder la forme durant vos activités sportives. Elle permet d’améliorer vos performances et booster votre énergie.

               Commencez donc par surveiller la composition de vos plats. Je tiens à préciser que le repas d’un sportif ne diffère pas des repas normaux. Sauf qu’il doit être mieux composé, mangé au moment propice et en plus grande quantité.

               Vos muscles carburent principalement aux glucides. Si vous faites des entrainements réguliers, vos muscles demanderont plus de carburant. Veillez donc à manger des pâtes ou des pommes de terres. Les protéines sont aussi des éléments de bases pour la croissance musculaire. Les lipides quant à eux, apporteront des vitamines et tous les corps gras nécessaires au fonctionnement de vos organes.

               Je vous conseille aussi de manger fréquemment des fruits et des légumes, car ils apportent de la vitamine et des minéraux. Et si l’on prend en compte leur teneur en eau, ces derniers optimisent aussi la réhydratation.

               En mangeant quotidiennement du yaourt et des produits laitiers, vous faites le plein en protéines et en calcium. Ces substances sont utiles pour vos os et vos contractions musculaires.

               Chez un individu qui pratique des activités normales, la ration alimentaire est de 2000 kilocalories. Ce chiffre augmente chez les sportifs. En effet, lorsque vous faites des efforts, votre corps réclame plus d’énergie. Les grands sportifs doivent avoir une ration de 10 000 kilocalories en faisant le Tour de France.

               Que vous soyez un grand sportif ou un sportif moyen, vous devez apporter à votre corps les calories nécessaires et adaptées aux efforts que vous fournissez. Tournez-vous vers les aliments naturels et ceux qui sont faciles à digérer, mangez moins de viandes en sauce ou de friture.

               Comme vous le savez, l’hydratation est fondamentale chez le sportif. Lorsque vous pratiquez des activités physiques, vous devez boire des litres d’eau. Adaptez la quantité avec vos efforts, le climat et la durée de l’activité sportive. L’objectif est de boire fréquemment en petites quantités, avant l’arrivée de la sensation de soif ou de fatigue.

Les vertus du sport sur le système cardio-vasculaire

               En vous entrainant régulièrement, vous apportez des effets positifs à votre appareil cardio-vasculaire. Le cœur, un muscle, aura une capacité de contraction plus élevée et un rythme plus bas.

               Durant l’entrainement, votre cœur améliore sa puissance et son efficacité. La distribution de sang se fera donc plus efficacement sur l’ensemble des tissus. De surcroit, l’activité physique permet aussi de lutter contre les facteurs de maladies cardio-vasculaires. Le sport réduit votre hypertension artérielle, tout en luttant contre l’athérosclérose.

               Au fur et à mesure, le sportif doit surveiller de près son alimentation, supprimer tous les éléments toxiques (alcool et tabac) qui ont des effets néfastes sur son système vasculaire.

               Au repos, le pouls bat de 70 à 80 pulsations par minutes. Chez les sportifs, ce rythme diminue sensiblement et peut se situer entre 50 et 60 pulsations par minutes. Durant l’effort, la fréquence maximale est de 220 diminuée à l’âge en années. C’est à dire qu’une personne âgée de 40 ans à une fréquence maximale de 180. Généralement, ce rythme ne dépasse pas les 120.

               Après l’effort, vous pouvez tout de suite vérifier votre pouls, puis une minute plus tard et puis cinq. En général au bout des  5 minutes, votre rythme revient à la normale. Lorsque ce retour commence à être rapide, vous pouvez dormir sereinement, car votre corps commence à ressentir les effets positifs de vos activités sportives.

One Comment

  1. Lorsqu’on est âgé, on a du mal à faire du sport. Mais ce qui me motive c’est de pouvoir évoluer au sein d’un groupe de personnes de mon âge. Merci d’avoir consacré un article pour nous.

Leave a Reply