Tout pour s’amuser à Santiago

Par défaut

Le chili est une de ces contrées qui ont l’air de ne pas réserver grand-chose d’intéressant à première vue, mais qui ne cesse de surprendre tous ceux qui décident de s’y rendre. J’avoue que j’aurais mis quelques mois avant de me décider à partir pour Santiago !

Après quelques hésitations, je me suis décidé à sauter le pas, en espérant en avoir pour mon argent. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeu en a valu la chandelle ! J’ai trouvé sur place un bon nombre de sites touristiques qui n’ont rien à envier à d’autres destinations, dont 2 qui m’ont particulièrement marqué.

 

Un tour dans la Vallée Nevado

J’ai dû faire un tour par les montagnes pour arriver aux trois stations de ski de Santiago. Car croyez-le ou non : le ski est une des activités les plus en vue de la ville et de ses environs. En tout, il y a 3 stations que vous pourrez facilement trouver à Santiago. Chacune a ses petites particularités !

Mais si vous voulez vraiment profiter de votre journée à travers les montagnes ou tout simplement apprendre les rudiments du ski, je vous recommande de vous rendre à Valle Nevado. Au moins, vous serez sûr d’y avoir un brin d’intimité. Ça a été pratique pour moi qui n’aime pas trop les curieux !

 

Une visite au Musée national des beaux-arts

Situé dans le centre-ville, le Musée National des Beaux-Arts offre tout ce qu’il faut pour s’amuser dans le centre de Santiago. J’ai eu l’impression d’entrer dans une cathédrale qui aurait été aménagée en temple de l’art.

Ici, le silence ne se demande pas, il s’observe presque instantanément. D’ailleurs, la plupart des touristes y présentent une sorte de recueillement. Ce qui ne vous empêche pas de hurler votre joie si vous en avez l’envie.

One Comment

  1. Le meilleur moyen de connaitre Santiago, c’est bien de faire un tour dans son centre-ville ! Ce musée est un des meilleurs que je connaisse dans le pays, et il y a de quoi éveiller l’intérêt des enfants s’il est possible de les emmener.

Leave a Reply