Votre nouvelle alliée, la boisson isotonique

Par défaut

Vous vous êtes mis au sport depuis un bout de temps et vous souhaiteriez avoir une plus grande endurance ? Sachez que vous devrez en plus d’adopter une alimentation en conséquence, prendre certains trucs qui vous donnent plus d’énergie. Bien évidemment, je ne parle pas de ces boissons énergisantes qui vous donnent à la fin la pire des choses, mais de la boisson isotonique, l’alliée de tous les sportifs, experts ou pas, pour accroître l’endurance. Zoom sur cette boisson aujourd’hui.

La boisson isotonique, qu’est ce que c’est ?

               Si je devais vous donner une définition, c’est que la boisson isotonique est une boisson qui a la même pression osmotique que le sang, oui, celui qui coule dans nos veines et qui nous garantit la vie. Pour faire simple, une boisson isotonique doit avoir la même densité que le sang.

               Pourquoi cela est important ? Car avec cette densité, elle est absorbée plus facilement par les intestins, garantissant ainsi au sportif de recevoir les différents éléments dont il a besoin pour assurer sa performance.

               Une boisson isotonique vous permettra aussi de bénéficier d’une bonne hydratation, doublé d’un apport suffisant en sucre pour vous constituer une réserve d’énergie conséquente. L’hydratation est indispensable quand on fait du sport. En effet, les performances diminuent quand on n’a pas les muscles suffisamment irrigués.

               Durant l’effort, je déconseille de boire de l’eau pure. Vous pouvez aussi demander à tous les coachs que vous connaissez, ils vous diront de prendre une boisson isotonique, contenant ainsi des glucides, des sels minéraux et autres éléments essentiels pour un effort soutenu.

Comment préparer votre boisson isotonique ?

               La plupart d’entre nous seraient tentés de prendre les boissons isotoniques mises en vente dans les supermarchés, il faut cependant savoir que ce n’est pas la meilleure solution à adopter. Évidemment, elles sont efficaces, mais ne sont pourtant pas bonnes pour la santé.

               Mieux vaut donc préparer votre propre boisson vous-même. Ce n’est pas aussi difficile que vous pourriez bien le penser. Vous devez seulement vous munir de certains ingrédients pour le fabriquer.

               Ainsi, prenez du thé vert au citron ou à la vanille que vous allez sucrer avec du sucre tout simplement à raison de 30 g/l par temps chaud et 70 g/L quand il faut froid. Vous pouvez remplacer le thé vert par un jus de fruit que vous aurez coupé avec de l’eau moitié, moitié.

               Si vous comptez boire cette boisson pour un effort de longue durée, je vous conseille d’ajouter de la maltodextrine dans votre préparation en plus du sucre bien évidemment. Ce n’est pas fini, mettez aussi une pincée de sel dans votre préparation. Et voilà.

               Je tiens à préciser que cette boisson doit être consommée dans les 24 heures, bien fraîche et par petite gorgée. Vous êtes maintenant prêt pour vos efforts.

2 Comments

  1. Je voudrais savoir une chose, vous ne le précisez pas assez à mon goût dans votre article. C’est seulement pour les efforts de longue durée qu’il faut ajouter de la maltodextrine ou bien pour tous les efforts ?

  2. Oui, la première préparation est pour un effort moyen, de deux heures. Il ne faut cet élément que si vous comptez vous entraîner plus de deux heures pour votre séance.

Leave a Reply